HISTOIRE

Les vignes sont plantées sur la terrasse basse de la Gironde, à une centaine de mètres de la Garonne et de l’appellation Margaux, sur le village de Macau-en-Médoc. 

Au Moyen-Âge, Macau était un port très actif et le village profitait pleinement de sa localisation en bords de Garonne. Un bateau reliait le village de Blaye (sur l’autre rive) et Bordeaux, car il n’y avait à l’époque aucun pont pour traverser. L’arrêt Macau était appelé « au marchand ».

En 1970, le Château Laronde Desormes était la propriété de Madame Laronde. Au moment de la Révolution, elle eu des propos déplaisant à propos de la Garde National de Macau, et fut accusée de les avoir prononcés le 14 juillet, jour de la Fête Nationale. Dénoncée par ses employés, elle fût obligée de faire des excuses publiques durant le sermon à l’église, qui était à ce moment là l’endroit où tout le village se rassemblait.

Acheté en 1992 par la famille Tessandier (propriétaires actuels), le vignoble était pendant de nombreuses années la propriété de  la famille Tari, les propriétaires du Château discours (3ème Cru Classé de 1855).

TERROIR

TERROIR

Ce vin est produit sur un sol appelé « Palues », composé principalement d’argile. Les vignes sont à seulement quelques mètres de la Garonne.

Ces terres ont été gagnées sur la rivière grâce à une technique importée par les Hollandais. Ce sol, ancien lit de rivière, et donc riches en sédiments, ce qui en fait un sol fertile. 

Les vins produisent sur les « Palues » ont longtemps été considérés comme les meilleurs de leur appellation et retrouve aujourd’hui leur lettres de noblesse. 

Ce Bordeaux Supérieur, fait dans le Haut-Médoc, est un vin puissant, que vous pouvez vieillir pour plus de 10 ans. 

Seulement 1% des Bordeaux & Bordeaux Supérieur sont produits dans la région du Médoc !

Le vignoble, de presque un seul tenant, est situé à moins d’un kilomètre de l’appellation Margaux. 

Une de ces parcelles, « Le Pontet », à d’ailleurs le même terroir que l’appellation Margaux: un sous-sol de calcaire avec un effleurement calcaire en surface (contrairement au sous-sol d’argile sur les « Palues »). 

Cette différence de sol  a été découverte car les raisins arrivaient à maturation en avance par rapports aux autres parcelles. En effet, le calcaire créé un sol plus chaud et donc entraîne une maturité plus précoce. Cette parcelle est toujours la première à être vendangée.

BIODIVERSITÉ

Le vignoble sera certifié HVE 3 (Haute Valeur Environnementale, niveau 3/3) en 2024.

Depuis de nombreuses années, le vignoble tient à limiter son impact sur l’environnement, avec une viticulture raisonnée: 

  • Les traitements sont uniquement effectués lorsqu’ils sont absolument nécessaires. 
  • Les rangs sont enherbés afin de concurrencer l vigueur de la vigne, attirer de la biodiversité et aérer les sols. 
  • Les emballages (verre, carton…) sont recyclés.
  • L’utilisation de l’eau dans le chai est mesurée et limitée afin d’en utiliser le moins possible

 

Depuis 10 ans, Emmanuel Desbrest (notre Maître de Chai), a également un intérêt pour l’apiculture. Il est souvent appelé pour récupérer des essaims d’abeilles chez des particuliers ou dans d’autres vignobles. Il les ramène au Château dans nos ruches et produit même son propre mail ! 

VINIFICATION

VINIFICATION

Les raisins sont vendangés à la machine. Cela permet de un premier tri directement sur pieds et une selection précise des baies.

Les vendanges et vinifications sont faites par parcelle et par cépage pour sélectionner le meilleur de chaque terroir.

Les vinifications sont effectuées dans la tradition Médocaine, c’est-à-dire un égrappage total pour limiter les tanins et une cuvaison longue, ce qui donnera au vin de la rondeur et une finale voluptueuse ainsi qu’une plus grande complexité aromatique.  

Le moût est fermenté dans des cuves inox thermo-régulées pour assurer une fermentation complète, qualitative et contrôlée.

La température moyenne durant la vinification et de 28°C. 

Notre Maître de Chai, Emmanuel, réalise 3 remontages par jour. Le remontage, étape pendant laquelle le jus en bas de la cuve afin de le monter et d’arroser le chapeau de marc, permet d’extraire des arômes, des tanins et de la couleur. 

À la fin de la fermentation alcoolique, le vin passe trois semaines en cuves afin de reposer.

Il est ensuite transféré dans de nouvelles cuves afin de séparer les lies du vin. Il y restera pendant environ deux mois. Les cuves utilisées pendant la fermentation sont « décuvées », c’est à dire que les lies sont enlevées puis pressées afin de récupérer le vin de presse qui sera ensuite utilisé au moment de l’assemblage. 

En février, les oenologues et maîtres de chai de réunissent afin de déguster les vins et de décider de l’assemblage, en fonction du millésime et du style de vin souhaité. 

Pour le Tradition, nous recherchons un vin frais, fruité. Il est vieillit six mois en cuves. 

Pour la Cuvée, nous recherchons un bouquet complexe, fruité, accompagné des notes épicées et boisées. Le vin est donc vieillit 12 mois en barriques de chêne français, avec environ 30% de barriques neuves. Cela permet de conserver un bon équilibre entre les arômes fruités et boisés. 

le vin

Appellation : Bordeaux Supérieur
Situation Géographique : Macau en Médoc (Margaux)
Sol: Palues (argile)
Densité de Plantation : 6 500 pieds/ha
Surface: 16 ha
Encépagement : 70% Merlot – 30% Cabernet Sauvignon

Production raisin :

-Suivi du vignoble (viticulture durable, station météo, modélisation des maladies, …)
– Contrôle de la maturité (gustatif, analytique des baies sur chaque parcelle)
– Vendanges mécaniques

Vinification :
-Sélection parcellaire et tri à la vendange
-Égrappage total
-Fermentation du moût en cuves ciments thermo-régulées
-Maintien des températures de fermentation autour de 28°
-Trois remontages journaliers
– 1 à 3 soutirages suivant dégustation
-Collage à l’albumine d’œuf avec essai préalable
-Cuvaison longue

Élevage :

Tradition : 6 mois en cuves
Cuvée : 12 mois en des barrique de chêne français, dont 30% de barriques neuves

Château Laronde Desormes a une robe rouge cerise avec une belle intensité.

L’attaque et ronde et fruité, avec des fruits rouges.

en bouche, le vin est équilibré, rond et voluptueux.

poulet rôti et légumes

Laronde tradition, with its fruity flavors and soft tanins will pair perflectly with a roasted chicken. Add some potatoes, turnips, oignons, carots, with a drop of lemon and grenade to complete the wine’s acidity.
The perfect pairing to enjoy on a sunday with your family !

steak frites

Laronde Cuvée has some spicy flavors thanks to its ageing in barrels.
With a fresh attack and fruity notes, it will pair perfectly with a simple meal, like grilled beef. Well-integrated tanins highlight the roudness of this wine, with a nice balance and a persitent finish.